physiotherapeute boisbriand

Soyez maître de votre corps

Améliorez vos performances

Retrouvez votre équilibre

Atteignez une santé optimale

Profitez de la vie

Bienvenue chez nous!


Comment récupérer d'une blessure au
ligament croisé antérieur (LCA)

À quoi sert le fameux ligament croisé antérieur (LCA)

Le genou comprend 4 ligaments principaux : le ligament croisé antérieur (LCA), le ligament croisé postérieur (LCP) et les ligaments latéraux interne et externe. Le rôle de ces ligaments est d’assurer la stabilité du genou dans toutes les directions. Il y a également 2 ménisques entre les surfaces de l’articulation du genou qui augmentent la stabilité et qui servent de coussins pour absorber les impacts au quotidien.

Le LCA quant à lui a pour principale action de retenir le mouvement du tibia vers l’avant par rapport au fémur. La déchirure du LCA est très répandue chez les sportifs, surtout dans les sports de contact où il y a beaucoup de mouvements d’extension du genou (exemple, lors d’un botté de ballon). Il est également souvent fragilisé dans les situations de pivots et torsions du corps alors que le pied reste fixe au sol. 


Que se passe-t-il lorsque notre LCA subit une rupture?

Ne faisant plus correctement son rôle de maintien du tibia par rapport au fémur, une déchirure du LCA cause une instabilité du genou. Cette instabilité se traduit par une difficulté, voire une incapacité, à se servir de son articulation.

Lorsqu’une personne se blesse, elle perçoit un craquement et une impression de déboîtement du genou suivi d’une instabilité immédiate. Le genou devient lâche, des signes de gonflement lié à une hémorragie dans l’articulation peuvent apparaître. Bien évidemment une douleur est également présente au niveau du genou.

La déchirure peut être partielle ou complète et alors entraîner différents degrés d’incapacité. Il peut parfois même y avoir une blessure aux ménisques et/ou aux ligaments latéraux qui accompagne la déchirure du LCA. 


Comment récupérer d’une déchirure au LCA

La physiothérapie est fortement recommandée suite à ce type de blessure. Dans un premier temps, votre physiothérapeute pourra évaluer la gravité de la lésion à l’aide de différents tests. Selon les résultats de votre évaluation, celui-ci pourra vous dire si les traitements seront suffisants pour avoir une récupération optimale et reprendre les sports.

Si la rupture ne semble pas complète, cela veut dire qu’il y a encore un travail de stabilisation effectué par votre LCA. Dans ce cas, des traitements orientés vers la mobilité, le renforcement, la stabilité et l’agilité vous aideront à reprendre tranquillement vos activités. Il est important de suivre les indications de votre physiothérapeute afin d’assurer une récupération optimale avant votre retour au sport afin d’éviter une déchirure plus importante.

Par contre, dans certains cas, une chirurgie peut être nécessaire. Si une rupture complète est suspectée, suite à votre évaluation, votre physiothérapeute vous dirigera vers un médecin afin que vous puissiez avoir une imagerie par résonance magnétique. Cela donne les informations nécessaires à l’orthopédiste (médecin spécialiste en chirurgie musculo-squelettique). La décision de faire ou non la chirurgie de votre LCA revient à l’orthopédiste.


Si vous devez avoir une opération au LCA

Dans les cas où une chirurgie serait indiquée, les traitements de physiothérapie sont tout de même suggérés pendant l’attente de celle-ci. Ils permettront de solidifier le genou le plus possible et de le préparer à l’intervention. Ils permettent aussi de faciliter la récupération après la chirurgie. Des exercices de renforcement, d’équilibre et de contrôle sont enseignés. D’autres modalités pour la gestion de la douleur et de l’inflammation seront également utilisées. À ce stade, les traitements ont pour objectif de rendre à son meilleur non seulement votre genou, mais aussi toute votre jambe affectée, malgré la condition. Vous aurez surtout des exercices à faire à la maison et des conseils afin de faciliter le retour après la chirurgie.

La période suivant la chirurgie du LCA est très importante. Le recours à un physiothérapeute est fortement recommandé. Dans un premier temps, l’important est de contrôler l’inflammation et la douleur ainsi que retrouver une mobilité complète de votre articulation. Il arrive souvent que les gens n’ayant pas recours à un professionnel pour les aider suite à l’opération restent avec un déficit de mouvement au genou. Par la suite, il y a une progression très importante à faire afin de retrouver toute la force, l’endurance et l’agilité de votre jambe avant de pouvoir planifier un retour au sport.

La récupération peut dépendre de plusieurs facteurs, dont votre condition avant l’opération. Des interventions directes (thérapie manuelle) musculaires et articulaires sont également effectuées, afin de faciliter la guérison.  La récupération complète s’étale sur une période de 4 à 12 mois post-opération. Souvent, la majorité des sports peuvent être repris après 6 à 8 mois. L’important est de ne pas sauter d’étape, car il arrive que les gens progressent trop rapidement vers leurs activités et se retrouvent avec une deuxième rupture. Lorsque les étapes sont bien respectées et suivent l’évolution de votre guérison, il n’y a pas de craintes à ce niveau.

Si vous suspectez une atteinte au LCA suite à une entorse du genou, n’hésitez pas à consulter rapidement un de nos physiothérapeutes pour recevoir un avis et être mieux dirigé vers votre guérison et le retour à vos activités!



Anick Paquin, Pht. M.Sc.
Contacter Anick
Prendre rendez-vous dès maintenant!










Vous avez une question ? Envoyez-nous un message