Ultrasons pulsés à faible intensité et guérison des fractures ?


Comment les ultrasons peuvent être utiles dans la guérison des fractures ? Quels effets ont-ils sur le corps ? C’est quoi au juste, un ultrason ?

Commençons par quelques définitions !

Ultrason :

Les ultrasons sont des ondes acoustiques, comme les ondes sonores qu’on entend. L’oreille humaine peut détecter des ondes sonores allant environ de 16 à 20 000 Hertz (Hz). Les ondes inférieures à 20 Hz sont des infrasons; les ondes supérieures à 20 000 Hz, des ultrasons. La fréquence de vibration des ultrasons est très élevée. Les ultrasons utilisés par nos appareils dépassent les 1 000 000 Hz et sont donc inaudibles.:

Mécanotransduction :

La mécanotransduction se définit comme la transformation d’un stimulus mécanique en réponse chimique par la cellule. Cette réponse entraîne une réaction en chaîne au niveau cellulaire grâce à des mécanismes de communication intercellulaire. L’effet de la stimulation provoque une réponse du tissu au complet, pas seulement des quelques cellules stimulées initialement.

Comment les ultrasons ont-ils un impact sur le corps ?

Grâce à la mécanotransduction!

La tête émettrice de l’appareil émet des ultrasons qui sont transmis aux cellules. Les cellules sont déformées par les ultrasons, ce qui entraîne des changements au niveau chimique. Il y a une augmentation de la production de cytokines et de facteurs de croissance (qui favorisent la régénération des tissus). L’effet est transmis aux cellules avoisinantes et on obtient ainsi un effet tissulaire.

Quelle est la différence entre les ultrasons conventionnels et les ultrasons pulsés de faible intensité ?

L’énergie dans les tissus prend un certain temps avant de se dissiper. Si on donne plus d’énergie qu’il y en a qui se dissipe, on obtient donc une accumulation d’énergie. Inversement, si l’énergie se dissipe plus rapidement que ce qu’on fournit en énergie, il n’y aura pas d’accumulation.

Avec les ultrasons, l’accumulation d’énergie se manifeste sous forme d’énergie thermique et provoque une augmentation de chaleur. Les ultrasons conventionnels ont un effet thermique à cause de l’accumulation d’énergie. Dans le cas de fracture, cet effet thermique pourrait nuire leur guérison. C’est pourquoi il faut plutôt utiliser les ultrasons pulsés à faible intensité.

Dans un cas où il n’y a pas de fracture, la chaleur peut être bénéfique ! Elle permet une augmentation de la circulation sanguine, de la mobilité, du potentiel de guérison, entre autres.

Comment les ultrasons de faible intensité aident dans les cas de fractures ?

Comme mentionné plus tôt, il a une production de facteurs de croissance, ce qui permettent une augmentation de la production de collagène, ainsi qu’une augmentation de cellules utiles dans la guérison osseuse (ostéoblastes, chondrocytes, fibroblastes, cellules ostéoprogénitrices…). Plus de cellules pour la guérison = guérison plus rapide et efficace.

Qu’en est-il avec les recherches scientifiques ?

Les résultats varient selon les types de fractures. Il manque d’études de qualité afin de se prononcer définitivement pour tous les types de fractures.

Actuellement, la littérature est faveur de l’utilisation des ultrasons pulsés principalement dans les cas de non-unions, de fractures fraiches, de retards de consolidation, de fracture de stress sévères (grade 4) ainsi que les fractures non-pathologiques.

Par contre, ils ne sont pas recommandés pour les cas de fractures pathologiques. Il y a des contre-indications à l’ultrasons, alors assurez-vous que votre physiothérapeute soit bien informé si vous envisager un traitement par ultrasons pour une fracture qui tarde à guérir.

Vous vous demandez si les ultrasons pourraient vous être bénéfiques ? N’hésitez pas à nous contacter !


Maude Guénette, Pht. M.Sc.
Contacter Maudek


Prendre rendez-vous dès maintenant!

Vous avez une question ? Envoyez-nous un message